Copyright © 2016 - Shenjiying - association loi 1901 // Mentions légales

Quanyou laojia

Le Taiji quan moderne s’est développé progressivement à partir des années 1910 jusqu’à devenir une pratique de masse en République populaire de Chine vers le milieu du XXe siècle. En marge de ce processus d’adaptation et de simplification destiné à un public de plus en plus large, le maître mandchou Chang Yunjie 常云阶 (1906-1970) perpétua la pratique des 108 postures de la forme ancienne de Quanyou (Quanyou laojia 全佑老架) qui reflète la technique originelle de cet art. Après avoir longtemps gardé cette forme secrète, Chang la transmit à quelques adeptes au premier rang desquels apparaît le maître Wang Bo 汪波 de Shanghai. C'est auprès de ce dernier que José Carmona effectua son apprentissage pendant une dizaine d'années.

Le garde impérial mandchou Quanyou est connu pour avoir été l'un des meilleurs disciples de Yang Luchan 杨露禅 qui révéla le Taiji quan à Pékin au XIXe siècle. Quanyou partagea ses connaissances avec quelques officiers du bataillon d’élite Shenjiying 神机营qui protégeait la capitale des Qing. Parmi ceux-ci, figure le père de Chang Yunjie, Chang Yuanting 常远停, qui en développa certains aspects notamment liés à l’utilisation de la souplesse et à la manifestation de l’énergie. En comparaison des styles de Taiji quan les plus répandus, la forme ancienne se caractérise par des contenus gestuels et martiaux plus riches, un travail en ondulation de l’axe vertébral et la préservation de certaines techniques ou postures éliminées des codifications plus récentes telles que « les deux pieds en élévation » (er qi jiao 二起脚), l’attitude du « dragon qui entre dans la terre » (ru di long 入地龙) ou encore l’expression « cachée» de l’énergie (an jing 暗劲).

Compte tenu de son degré de difficulté, l’étude de la forme ancienne est réservée aux adeptes qui ont assimilé les fondements du Shenji Taiji quan.

Pour en savoir plus : 
Namjar, guerrier mandchou

La forme ancienne de Quanyou

José Carmona

mis en ligne le 26/08/16

chang yunjie

Chang Yunjie, le dernier Mandchou

José Carmona

mis en ligne le 16/10/16